De l'art du possible... avant l'art du souhaitable!

Qu'est-il possible, aujourd'hui, pour infléchir, avant que de renverser, la "politique" mortifère qui frappe notre pays? N'attendez pas de nous de crier en sautillant "Le Roi ! Le Roi ! Le Roi !"...

Difficile de faire boire un âne qui n' a pas soif...Les cris d'orfraies qui s'élèvent en geignant sur la démocratie ou le code civil perdus en témoignent.Nous n'oublions pas que "la République gouverne mal mais se défend bien".Nous n'oublions pas que les élus qui s'insurgent contre ce qu'ils nomment tyrannie ou dictature ont fait le lit de tout ce qu'ils déplorent...Qu'elle nous plaise ou non, seule une union de combat contre ce régime peut -peut-être- porter des fruits.Une union large qui impose une bonne dose de résilience...Tout le reste n'est que mauvaise poésie de salon!

De la « logique » et de la « cohérence »…

centrale-nucleaire

Les « Verts » s'inquiètent. Barbara Pompili, co-présidente « EELV » à l'Assemblée nationale, l'exprime fort bien. Que des militants de Greenpeace pénètrent dans la centrale nucléaire de Tricastin : «Cette action montre qu'il y a des problèmes de sécurité dans nos centrales nucléaires». Le gouvernement socialiste aurait dû anticiper...

Lire la suite...

Chiche !

actes-colloque-maurras-60-ansA la veille de Noël 2012, une enquête établissait que le livre faisait la pige au chocolat qui jadis caracolait en tête en « matière » de cadeau de Noël ! Un an avant, le livre était à la dixième place... Tendance forte puisque il en était de même dans quatorze pays européen sur dix-huit!

Il faut que cet élan perdure. Mais est-il besoin d'attendre Noël ?

Un livre mérite de prendre de l'avance : « Maurras, soixante ans après »...

Lire la suite...

Si certains sont « verts de rage », il est content de soi…

xavier-cantat-1Fier d'avoir opté pour la politique de la chaise vide ! Obligeant ainsi sa « compagne » de ministre à se désolidariser de son geste. « Fier que la chaise à mon nom reste vide au défilé de bottes des Champs Elysées #14Juillet ».

Cécile Duflot n'en demandait pas tant !

Xavier Cantat – nom difficile à porter s'il en est...- cultive le genre du parfait « sale mioche » et de « tuiter » : « dans les 70's quand on était de gauche on chantait "à bas toutes les armées". Vivement le retour de la gauche !... » Pour Cantat, « Tuiter », c'est un peu comme tirer la langue et se ruer sur sa tétine...

Lire la suite...

Le « Ministère public » persiste mais…

printemps-francaisLes juges l'entendent autrement. Le tribunal correctionnel de Paris vient de faire preuve de « clémence » dans la nuit de mercredi à jeudi, prononçant à l'encontre de huit manifestants contre le mariage de deux personnes de même sexe, de simples amendes pour deux d'entre eux et la relaxe pour les six autres...

Lire la suite...

Encore un effort !

liberation-nicolas-buss

Deux mois ? Ce fut une belle aubaine ! Une fois de plus nous devons remercier Nicolas Bernard-Buss. Il aura connu ainsi les geôles de la République française et les fera connaitre à ses amis. Tout un chacun, sans grands efforts, peut constater que si la République française gouverne mal, elle se défend bien...

Lire la suite...

Nous devons lui dire merci…

nicolas-buss-1

Un grand merci à Nicolas Bernard-Buss. N'a-t-il pas renvoyé dos à dos l'UMP et le PS, acteurs de la «déshumanisation ambiante» ? N'a-t-il pas justement dressé le constat de bien de nos maux terribles ? Employant des mots simples, compréhensibles par tous : «En République française, l'argent est roi, Dieu rejeté, et le peuple soumis»

Lire la suite...

En vue du bien commun…

pape francois-1

Elever et anoblir la personne humaine. Que valent des lois qui reflètent les modes et les idées du moment ? Une grande allocution du pape François qui, en peu de mots, rappelle l'essentiel. Son auditoire ? Quarante cinq élus français, dont une dizaine de la région Rhône-Alpes étaient reçus au Vatican...

Lire la suite...

« Honneur aux Basques ! »

Arcangues-Blason
Tout particulièrement à ceux d'Arcangues qui entendent résister. Le maire et tout le conseil municipal ont refusé de marier deux hommes.

La raison ? Elle est simple comme « Egun on » (bonjour, en basque).

Illégitime ! Pour Jean-Michel Colo et son conseil municipal, la loi est illégitime...

Lire la suite...

Un « passage » obligé qui en dit long…

nkm
Cet « exercice » ne date pas d'hier. Puisse-t-il éclairer toutes les oies blanches qui caquettent « démocratie » « démocratie » « démocratie »... Le mardi 11 juin 2013 à 19 heures 30, le « gratin » de la Franc-maçonnerie recevait Nathalie Kosciusko Morizet.

« Tenue Blanche fermée » pour NKM ! En d'autres temps il se disait que la « politique » se faisait à la « corbeille. Seuls les sots persistent à le croire...

Lire la suite...

Quand le ridicule ne tue plus !

coppe-desir
Hilarant. A mourir de rire... Convenez qu'il aurait pu s'agir là d'un « coup du roi » ! Un Copé et un Désir au même tableau... Vous avez dit « démocratie » ? Ne riez pas, sortez vos mouchoirs !
« A l'UMP, nous apprenons la démocratie, c'est assez nouveau ». L'aveu tombait le dimanche 2 juin sur le plateau de Dimanche+. De la part du chantre des valeurs républicaines Copé, aux prises avec les frasques de la « primaire » pour l'élection « démocratique » du candidat UMP à la prochaine élection municipale...

Lire la suite...

Entrer en « Résistance »…

agnes-de-la-barre-de-nanteuil

Le mot est sur bien des bouches. C'est un fort beau mot. Toute une génération de jeunes gens, et de moins jeunes aussi, qui le murmurent ou le lancent devant des badauds qui ne comprennent pas, ânonnant : « mais la loi est votée!... », ou des groupes vociférant : « Homophobes ! Fachos !... ».

Entrer en « Résistance » ? Souvenons-nous et gardons en mémoire leurs noms...

Lire la suite...

La « division » n’est-elle pas un mal absolu ?

paul-marie-couteaux-1Conduire la France hors les sentiers qui la mène au fond du précipice ne sera pas une mince affaire... Il est évident que seule une union solide – union de circonstance, union d'intérêts et d'autres encore... - est la condition préalable à toute action efficace pour replacer la France et les Français sur la voie de leur histoire... Paul-Marie Coûteaux écrit sa vision d'un futur proche... « Lettre ouverte à MM. Copé, Fillon, et autres dignitaires de l'UMP »

Lire la suite...

Le 26 mai 2013, et après ?

opposants-au-mariage-homosexuel-rassembles-sur-esplanade

Une question d'importance que nous devrions tous nous poser sans tarder... Nos amis du Centre Lesdiguières la poseront le lundi 10 juin 2013, à Grenoble. Une table- ronde prospective à laquelle participeront les représentants des AFC de Grenoble, du Printemps français, de « la manif pour tous-38 », sous l'aiguillon de Michel Michel, sociologue, et de Maître Pierre Tranchat (SIEL)...

Vous êtes tous invités !

Lire la suite...

« Après la matraque, les rafles »

AF-11novembre-2011-paris

Il suffit d'un peu de mémoire pour conclure qu'il s'agit là d'une vieille histoire... Sans remonter trop loin, rendons hommage aux étudiants patriotes du 11 novembre 1940. Nombre de nos ainés « en étaient » ! Une nouvelle génération prend la relève. Le 26 mai au soir, elle a payé son écot... Un petit mot de notre frère d'armes Olivier Perceval, secrétaire général de l'Action française...

Lire la suite...

C’est aussi une partie de notre histoire…

lugan-guerres-afriqueElle sera évoquée le mercredi 5 juin 2013 par Bernard Lugan, à l'invitation du Cercle de Flore. Une conférence à ne pas manquer : « Les guerres d'Afrique, des origines à nos jours », objet de son dernier livre...

Lire la suite...

Nous y étions…

AdamYves-001Enfin presque. Entendez, nous n'étions pas au première loge. Pudeur oblige, il convenait de respecter la peine, comme il se doit un jour d'enterrement. Mais nous étions parmi les sans nom, discrets, lors des funérailles de Vincent et Bruno. Notre affliction était si grande que nous n'avons pas participé à la joie de ce qui était, pour certains, la naissance d' « Adam et Yves ». C'était à Montpellier, le 29 mai 2013, entre 16h30 et 18h, place où Dark Vador avait posé son vaisseau...

Lire la suite...

Nos temps sont difficiles…

veilleurs-gendarmerie

Ils le seront bien plus encore dans quelques mois ! Rien de surprenant à cela. Temps d'élections oblige ! Un joli mois de mars « cru 2014 » nous attend. Elections municipales ! Mai 2014 ? Elections européennes ! Soufflerons-nous en 2015 ? Que nenni ! Elections départementales et régionales... A la sauce « parité »... C'est tout cela qui préoccupe les attentionnés politiciens. Tout cela et rien d'autre.

Lire la suite...

De l’histoire d’un vieux couple

hollande-SPD-sigmar-gabrielAlors que l'avenir électoral du Parti Social Démocrate allemand est mal engagé, un président de la République française se fait le chantre du grand représentant de commerce de Gazprom, Gerhard Schröder... Ah ! la belle Allemagne... Elle attire les présidents français comme la lumière les papillons de nuit. Et tous de s'y brûler les ailes. Un rappel de l'histoire de ce vieux couple que tout sépare, par notre ami Pierre Jeanthon.

Lire la suite...

Jeanne ! Elle fait toujours couler beaucoup d’encre…

jeanne-bournazel-2Mercredi 29 mai 2013, nos amis du Centre Lesdiguières reçoivent Alain Bournazel, tombé, pour notre plus grand plaisir en « Jeanne d'Arc », depuis quelques années...

Une soirée qui s'annonce des plus conviviales !

Lire la suite...

Nous sommes peu diserts quant à l’actualité…

hollande-cahuzacUne si riche actualité, d'un Cahuzac à un Guéant en passant par un mur de c...
La liste des faits divers de la politicaillerie est bien trop longue, bien trop agitée, pour que nous lui portions attention... Bien sûr, il ne se passe pas un jour sans que quelque évènement retienne notre attention. Le clavier nous démange... mais nous résistons afin de vous laisser le temps de penser...

Cahuzac ? N'était-il pas l'homme de la situation ? Un « pedigree » à couper le souffle ! Fils d'un grand invalide de guerre, il a été élevé par des parents anciens résistants proches de Mendes France. Pas de plus beau passeport pour une ascension au sein de la gauche ! Certes, une petite tâche du côté de la maman fille d'un notable pétainiste...
Son passage au Grand Orient de France, n'a-t-il pas transformé son passeport en viatique pour gravir encore les échelons qui conduisent au nirvana de la gauche ?

Lire la suite...

En débattre…

placebo-liberalisme

Quel remparts face au « tout libéral » ? Nos amis de l'Action Française Bordeaux vous invitent à une conférence qui fera date, le 01 juin 2013. Avec Alain Soral, Marion Sigaut et Stéphane Blanchonnet...

Lire la suite...

Le joli mois de mai…

jeanneMois de Marie, certes, mais aussi le mois de Jeanne ! Avec nos amis de l'Action Française, les 11 et 12 mai 2013, à Paris....
Réunion publique samedi 11 mai de 14 heures à 18 heures à la Maison des Mines (270 rue Saint-Jacques, Paris 5e, RER Port-Royal) sur le thème : "pour un printemps français, utopies et légitimité". Avec comme orateurs Stéphane Blanchonnet, président du Comité directeur de l'Action Française, Olivier Perceval, secrétaire général de l'AF, Bernard Pascaud, président de la Restauration nationale et responsable de l'AF Aquitaine, Me Jacques Tremolet de Villers, avocat, écrivain et journaliste, Alain Soral, écrivain et essayiste, Antoine Desonay, secrétaire général des étudiants d'AF, sous la présidence de François Marcilhac, directeur éditorial de L'Action Française 2000.

Lire la suite...

P comme Pol Pot ?

peillon-polpotNon ! Comme Peillon : « Il faut être capable d'arracher l'élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel... » Vincent Peillon ou le mérite d'être clair...

Clair comme du Ferdinand Buisson, le grand chasseur des Congrégations religieuses ! L'objectif de la « laïcité » si chère au ministre Peillon ? « de forger une religion qui soit non seulement, plus religieuse que le catholicisme dominant, mais qui ait davantage de force, de séduction, de persuasion et d'adhésion, que lui. »

Lire la suite...

Grande est la misère au royaume de France !

hollande-loi
Nous avions des bonnes nouvelles... Mais tout comme l'hirondelle qui ne fait pas le printemps, ces nouvelles sont des chiffons de papier. Dictature ? Guerre civile qui pointe son nez? Un couperet serait-il tombé sur nos cols ? Oyez braves gens ! La paix est revenue et le bon ordre « républicain et démocratique » règne...

« [...] un couperet venait de tomber sur la tête du peuple ». « C'est une honte. Les Français ne veulent pas de ce projet de loi et que font-ils ? Ils accélèrent ». Une Frigide Barjot retenant ses sanglots prenait la mesure de nos sombres jours. Le vote favorable du Sénat sonnait-il un vrai réveil ?

« Hollande veut du sang, il en aura ! Tout le monde est furieux. Nous vivons dans une dictature »

Lire la suite...

Le Retour

retourComme beaucoup d'entre-vous, nous avons chanté "Salve Festa Dies"...

Et humblement nous vous disons la joie de vous retrouver! Oui, vous nous avez "manqué"...

Dire chaleureusement merci à tous ceux qui nous ont témoigné leur amitié.

De longs mois d'absence. Un grand temps de réflexion, de lecture... Un temps effarant, un temps au cours duquel tout s'est accéléré et tout se défait chaque jour un peu plus. Un temps,aussi, qui appelle les Français à se réveiller, à se serrer les coudes !

Lire la suite...

Irresponsable ?

democratieLe vide politique n'autorise pas à dire n'importe quoi. En appeler au « sang » donne la mesure de ce vide... Quand « Frigide Barjot » perd les pédales...
"Hollande veut du sang, il en aura !" Frigide Barjot...
Et de tous les côtés, toujours la même rengaine :
"Passage en force, déni de démocratie!"
« ...c'est une incitation à la guerre civile"

Qu'attendons-nous du vote au Sénat ? Un sursaut vertueux ?
Le Sénat est un lieu comme un autre de l'expression de la tyrannie des partis.

Lire la suite...

Entrons dans la phase ultime...

BorlooUn président, parmi bien d'autres, illustre la cause de nos maux. Retenons Jean-Louis Borloo, président du "jeune" parti qui a nom "Union des Démocrates et Indépendants".

Par chance personne n'est mort de rire...
Il y avait pourtant toutes les raisons de ne pas s'en remettre! Lors du lancement de ce percutant mouvement, en octobre 2012 - il y a donc mille ans- le chef de file de ce "parti" qui regroupe 8 formations à destin "national" entrait en transes et lançait: "Je suis chaud comme la braise"

Tout était dit.

Lire la suite...

Rien n’est au-dessus !

westermann-hollande
Rien n'est au-dessus !

Qu'on se le dise... Tout est possible sauf d'attenter à sa vertu. Son grand prêtre a parlé. Les bornes sont dépassées, il n'y a plus de limite. Si le « président » Hollande avait triste figure, entre deux couloirs de l'Elysée, c'est tout bonnement qu'il était sous le choc...

Un outrage sans nom a été fait à la « République ». Rajoutons pour plus de précision, à la « République française ».

Lire la suite...