« Honneur aux Basques ! »

Arcangues-Blason
Tout particulièrement à ceux d'Arcangues qui entendent résister. Le maire et tout le conseil municipal ont refusé de marier deux hommes.

La raison ? Elle est simple comme « Egun on » (bonjour, en basque).

Illégitime ! Pour Jean-Michel Colo et son conseil municipal, la loi est illégitime...

 

Des Basques fidèles à une longue tradition de résistance ! Au cours de son histoire, Arcangues ne fut jamais en reste. Lors de la politique de déchristianisation consécutive à la terreur des années 1793/1794, le curé d'Arcangues refusa, comme de nombreux prêtres du pays basque, de prêter le serment de fidélité « à la Nation, à la Loi et au Roi »... Le 21 février 1906, le percepteur de Biarritz se heurtait au refus des habitants de lui donner les clefs de l'église alors qu'il venait procéder aux fameux « inventaires »...
Le 6 mars, ledit percepteur revenait accompagné du commissaire de police de Biarritz sous bonne escorte de gendarmes et de deux compagnies du 49e régiment d'infanterie, qui cernèrent l'église. Devant un nouveau refus d'ouvrir la porte, les soldats tentèrent de la crocheter...
Le Marquis Michel d'Arcangues, ceint de son écharpe de Maire s'interposa en criant : "A bas la République, vive le Roi". Il fut emmené, menottes aux poignets, mais la porte resta close. Il fut relâché après avoir été inculpé de propos séditieux et relevé de ses fonctions de Maire...

http://perso.numericable.fr/choeur.adixkideak/ADIXKARCAN.htm#LES%20INVENTAIRES

Aujourd'hui, prenant les devant, Jean-Michel Colo déclare au « Journal du Pays basque » : « Nous avons informé le préfet que nous ne célébrerions aucun mariage homosexuel à Arcangues ». Et de préciser au « Sud-Ouest » alors que deux hommes avaient souhaité se « marier » à Arcangues :
« Ce couple m'a demandé si je pouvais les marier. Mais j'ai refusé. J'ai posé la question aux élus du Conseil municipal : personne n'a accepté »
"On marche sur la tête avec cette loi. Qu'on ne me parle pas d'égalité quand on ne peut pas avoir d'enfants ! Quand on veut avoir des enfants, on va voir sa voisine, pas son voisin... » Et le maire d'espérer que beaucoup de maires adopteront la même attitude que lui.

Le pays basque ? Une terre de Fors ! Notre ami La Cerda ne nous contredira pas... Et que l'on ne dise pas que les Basques sont « étrangers » à la France.

Arcangues a donné 50 de ses fils lors de la guerre 14-18...

Argagnon

Source :
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/06/un-maire-du-pays-basque-refuse-dappliquer-la-loi-son-conseil-aussi.html

http://www.lejpb.com/paperezkoa/20130607/406758/fr/Le-maire-d%E2%80%99Arcangues-refuse-marier-deux-personnes-meme-sexe

Jean-Michel-Colo

Jean-Michel Colo

« Illégitime »... « On dit que les maires doivent être de bons républicains. Mais je suis avant tout un bon Français. Cette loi est illégitime »