Entrons dans la phase ultime...

BorlooUn président, parmi bien d'autres, illustre la cause de nos maux. Retenons Jean-Louis Borloo, président du "jeune" parti qui a nom "Union des Démocrates et Indépendants".

Par chance personne n'est mort de rire...
Il y avait pourtant toutes les raisons de ne pas s'en remettre! Lors du lancement de ce percutant mouvement, en octobre 2012 - il y a donc mille ans- le chef de file de ce "parti" qui regroupe 8 formations à destin "national" entrait en transes et lançait: "Je suis chaud comme la braise"

Tout était dit.

 

Tout était dit devant ses troupes au sein desquelles brillaient Chantal Jouanno,ex-ministre des Sports de Nicolas Sarkozy, Rama Yade, ex-secrétaire d'Etat chargée des Affaires étrangères et des Droits de l'Homme, aussi ex-secrétaire d'État chargée des Sports...

Et pour ne pas être en manque de générations, brillait aussi Simone Veil, et descendu de son nuage, un ancien président du nom de Valéry Giscard d'Estaing se contentait d'un message vidéo de soutien.

Ne seriez-vous pas encore convaincu de ce moment historique de la vivifiante "démocratie" que nous pourrions vous servir encore la présence des valeureux chefs de guerre que sont:
Hervé Morin, tête pensante du Nouveau Centre, Jean-Marie Bokel de la Gauche moderne, Jean-Christophe Lagarde qui muscle la Force européenne démocrate, ou Aurélien Véron du Parti libéral démocrate. Afin de ne pas abuser de vos démocratiques émotions nous ne vous les citerons pas tous...
Vous froncez les sourcils et craignez que de trop longs mois de silence aient abusé notre esprit?
Vous oubliez que l' "UDI" est un allié de choc de l' "UMP". Que la grande foire aux élections municipales bat son plein. Elections qui sont pour demain...
Que tout le monde se place, que chacune et chacun sont fébriles, tous portés par un destin national...
Un destin plus grand encore! Oui, vous l'ignorez et vous êtes impardonnables!
Tout a été dit lors de ce bouillonnant rassemblement:
"Visons même la lune parce que si on la rate on sera dans les étoiles..."
Et pour donner du poids le sieur Borloo de vibrer à l'adresse de Simone Veil:
"Je vous en fait le serment. Vous serez fière de nous."

Source: http://lci.tf1.fr/politique/udi-borloo-est-chaud-comme-la-braise-7598069.html

Poussons plus avant... Durant des mois, Jean-Louis Borloo se faisait fort de voter pour l'adoption de la loi en faveur du mariage de "qui vous savez"...
Et le grand jour, ne se trompait-il pas de bouton?

Source
http://www.europe1.fr/Politique/Mariage-gay-Borloo-se-trompe-de-vote-1413179/

Vous forcez plus encore les sourcils...
Caricature que tout cela! Vous maugréez...
Mais "Tout cela" n'est que la "démocratie", à tous les étages!
Et pendant tout ce temps, vous battiez les pavés parisiens. En janvier puis en mars.. Nous les battions avec vous. Et nous froncions nous aussi les sourcils quand nous levions la tête et pouvions lire jusqu'à la nausée: "La démocratie en danger"...

C'est la France qui est en danger! Vous froncez les sourcils à ne plus voir... Oseriez-vous nous dire "Qu'importe... si la "démocratie" se porte bien"?

Ah! pour sûr elle se porte bien, au mieux!
Il vous suffit de lire les billets de nos "Frère d'Armes" provençaux que nous titrons:
Le joli mois de mars!

gaudin

Jean-Claude GAUDIN, "cette manifestation sera une bonne chose pour l'économie de la ville"

 

"Alors que l'UMP dit s'opposer au projet de loi Taubira sur le mariage, la municipalité UMP de Marseille vient de décider de donner de l'argent au lobby homosexuel.
Lundi 25 mars, lors de la réunion du conseil municipal, a été présentée et votée (sauf par le conseiller FN Bernard MARANDAT) une subvention de 100.000 euros au profit des organisateurs de l'Euro Pride. Le prétexte en est que ces manifestations vont durer dix jours, du 10 au 20 juillet, et vont faire venir à Marseille entre 350.000 et 1 million de personnes. D'après Jean-Claude GAUDIN, "cette manifestation sera une bonne chose pour l'économie de la ville". Exactement le même argument utilisé pour subventionner le concert de David Guetta.
Mais la Gay Pride (européenne ou non) n'est pas un simple événement festif organisé par une communauté. Elle est d'abord une manifestation de propagande politique qui prône le mariage homosexuel, l'adoption, la PMA et la GPA pour les homosexuels.
En faisant voter cette subvention, surtout dans le contexte actuel, le maire trahit délibérément les Marseillais qui ont été des milliers à manifester dans leur ville et à Paris contre le soi-disant "mariage pour tous".
Pour obtenir quelques gros sous, on favorise les mouvements qui veulent la dénaturation de la famille et de notre société.
Faut-il crier bravo les traîtres ou bravo les tartuffes?"

http://www.af-provence.com/article-un-coup-de-poignard-dans-le-dos-des-marseillais-116564764.html

Le conseil général des Bouches-du-Rhône a voté vendredi 29 mars la prise en charge par la collectivité départementale des frais juridiques de Jean-Noël Guerini, président PS de ce même conseil général, et de Jean-David Ciot, député PS d'Aix-en-Provence.
La droite a voté contre. A gauche, seuls Michel Pezet qui a pris la parole, Marie-Arlette Carlotti et Janine Ecochard se sont abstenus. Communistes, indépendants et la majorité des socialistes ont voté pour. Le rapport a été adopté, le contribuable paiera.

http://www.af-provence.com

guerini

 

Libérons vos sourcils... Vous êtes rassurés! La "démocratie" se porte bien. Le sieur Cahuzac est là pour en témoigner...
Nous vous laissons donc souffler un peu.
Pour pas longtemps.

Portemont